Walter Bishop et la grande échelle

10/06/2013,
Légende :
RN, RL
   { Fringe, Marre, Panthère noire, Échelle }

     
   Je mets également un gros morceau du RN qui précédé car j'avais l'impression d'y être partiellement lucide sans l'être vraiment. Et pis aussi parce que je le trouve marrant.  Après un
WBTB d'une heure et demi ...
~8h30
{ ...(…) Prés d'un grand bâtiment nous sommes l'équipe de Fringe (série TV ), moi je suis Walter Bishop (le savant-fou ), on est ici car il se passe des choses bizarres.

Je vais me promené pour enquêter, tout en marchant je me demande s'il serait plus drôle de vivre l'histoire en tant que membre de l'équipe ou en tant que figurant, je trouve sur le pas d'une porte le cadavre d'un centurion romain de 3 cm de long, je note que sa tête est orienté vers l'extérieur et ses pieds vers la porte je me demande si ce ne serait pas une piste !? J'examine le palier de la porte d'à coté, il ya des restes d'un mini-cadavre en décomposition, troisième palier : à peine quelques petites traces noirâtres, je décide d'examiner cet appart (qui ressemble plus à une caravane sans fond, avec des pièces qui se poursuivent à l'extérieur mais sans plafond), il ya tout un stock de drogue ..là j'ai un trou de mémoire.. Peu de temps après, toujours sous les traits de Walter, je me promène dans le dédale de pièce derrière la caravane, je trouve tout un tas de balais paille de riz (
le balais de sorcière classique ), j'en prends un, le chevauche et m'en vais en courant,
Dans une autre pièce je tombe sur un chinois, en bon gardien il se lance à ma poursuite, je fais demi tour, dès que j'ai passé une porte je me penche à l'horizontal prés d'un meuble pour faire une très mauvaise imitation d'un plan de travail, le chinois passe devant moi, me regarde en rigolant, je rigole également, mais il n'arrête pas sa course pour autant et continu à
me poursuivre plus loin, je retourne dans la pièce qu'il gardait,


J'y croise plusieurs personnes, ils sont tous fous, il est question de ne pas faire de bruit, c'est interdit ! Les surveillants veille à ce que l'on se tienne tranquille, on est dans un genre d'hôpital psychiatrique.

Je vais voir ma femme, c'est une planche de bois sculpté, je sais spontanément qu'étant moi-même fou c'est moi qui l'ai sculpté, je lui fait prendre un bain, je remarque au passage que la tête est très bien sculpté, alors que le corps n'est qu'un long bâton à peine travaillé, j'ai également une fille, c'est une planche plus petite mais plus large peinte de motifs géométriques, sur laquelle est fixé une planchette en guise de tête (avec un écrous en guise d'œil) et une cloche en métal vert en guise de cheveux, on m'appel plus loin, je l'appui sur le mur en m'appliquant à ne pas faire de bruit puis vais voir.


C'était des surveillants qui m'appelaient, ils ont besoin de mon avis de scientifique concernant une machine accroché en l'air qui risquerait de faire du bruit, j'examine le bidule.
Il ya deux cloches blanches sur les cotés et deux espèces d'hélices en bas au centre. Les pales de chacune des hélices sont trois bâtons blancs avec des petites boules blanches au bout. Les pâles, de tailles différentes, sont toutes orientés dans des directions différentes formant 90° entre elles.
Je comprends d'où viens le problème, c'est les deux plus petites pâles, celle qui sont orientés vers le haut, en tournant elles heurtent le dessous de la machine et font descendre toute l'hélice de sorte que les deux autres heurtent les cloches ..enfin bref je vois. J'essaie de retirer ses deux pâles, j'allume accidentellement le bouton off/on de l'appareil, cela fait tomber des billes dans des gouttières et enclenche le mécanisme fesant tourner les hélices et sonner les cloches, j’essaie de mettre en off, mais ya systématiquement une bille tombant en retard qui retombe sur le bouton off/on et le rallumes, je maintiens le bouton en off forcé tandis qu'avec l'autre main j'essaie d'empêcher les hélices de tourner, je suis mort de rire tandis que derrière moi les surveillants fulmine et me traite d'abruti à voix basses. C'est bon la machine s'est arrêté.




   
Nous sommes à cotés d'une marre remplis de lentilles d'eau, nénuphars et autre plantes aquatiques, les surveillants m'explique que le bruits fait sortir des «guerriers sombres» de l'eau, c'est pour ça que faut pô faire de bruit !
Je vois d'ailleurs une vers sombre géant (50cm de diamètre) avec une corne noire sur la tête et des grands yeux cruels ondulait à la surface, on me rassure en me disant que ça devrait allé, il ya également deux gros crapauds de 2 métres de long, un vert avec un seul petit œil sur le dessus de la tête et un brun, à coté de moi une panthère noire s'approche puis repart, je regarde les crapauds, ils se promène sur les nénuphars puis fusionnes, la panthère saute dans l'eau devant moi, elle a une tête bizarre !
*Il faudra que je la dessine pour la mettre sur le forum, le forum ! Les rêves lucides ! C'est bon j'ai compris !


J'hésite entre m'envoler direct ou finir cette histoire, je décide de finir cette histoire en partant simplement à pied, je passe par une petite passerelle au-dessus de l'eau, la panthère reviens, elle est joueuse et me colle de trop prés, je la pousse et monte rapidement une échelle sur un mur.

Le rêve s'efface rapidement,
le réveil menace …

Je m'imagine en train de voler, ça le fait je suis de retour prés de la marre, je suis en train de voler, je suis accompagner de quelqu'un d'indéfini,

Ça refait comme dans mon mini-RL d'hier, une force me tracte vers l'avant et de plus en plus haut, il fait sombre mais le paysage se dessine bien, c'est grisant !
En passant au dessus d'une butte j'arrive au-dessus d'une vallée immense, pour une fois ça n'a pas l'air miniaturisé, c'est impressionnant ! Ça donne le vertige et s'en est même un peu effrayant, à peine un tiers de la vallée parcourus je me retrouve au départ de la vallée, juste au-dessus de la butte. Je sent que la force d'attraction vers le haut est encore là, j'ai envie d'avancer mais je reste bloqué sur place, je me demande si il n'y aurait pas une forme de peur quelconque, même minime, qui bloque le mouvement !?

Apparaît alors une grande échelle de pompier sur le coté, il fait nuit, le haut de l'échelle se perd dans des nuages gris.
Je commence à grimper. Arrivé au bout je fais coulisser par dessous une autre portion d'échelle devant moi *Le paradis devrait normalement se trouver au bout de la 7° (à cause du 7° ciel) ! * Je continus ainsi jusqu'à la cinquième portion, mais le problème et qu'au fur et à mesure chaque nouvelle portion est légèrement plus incliné de sorte que maintenant je suis à l'horizontal ..et au ras du sol. J'en descend et traine l'échelle derrière moi, ce n'est plus qu'un aspirateur avec une échelle qui en sort, je croise des employés avec une lessiveuse à goudron, j'attends qu'ils s'éloignent puis commence à déplier mon échelle, je la cale bien à la vertical entre le mur et un arbre, je grimpe la première portion et arrive à une petite cabine, je déroule le restant de l'échelle (au-dessus tout en restant dans ma cabine), elle ressemble maintenant à une échelle en corde (avec trois cordes montantes au lieu de deux) mais se déroule quand même en montant, sentant que ça risque d'être long je farfouille les boutons de la cabine, je cherche un bouton qui déroulerai tout d'un coup ou mieux qui ferait grimper la cabine avec, je tripatouille un peu tout les boutons sans trouver, sur l'écran du moniteur apparaît plein de pub } ~10h



XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

1 commentaire:

Maxence Demailly a dit…

super intéressant haha