Lune et mémoire cyclique

    On dis souvent qu'à la pleine Lune on a, soit plus de rêve, soit des rêves plus marquant.
Y croyant aussi au début j'ai longtemps noté les phases de la Lune dans mes premiers Journaux de Rêves (pendant 2 ou 3 ans minimum).

Et j'ai pus constater que c'était faux !
Mes souvenirs et leurs nettetés étaient cyclique oui, mais pô régulier, et pô non plus calés sur les phases de la Lune.
J'avais même fait un graphique avec la quantité de souvenir (chiffré par le nombre de ligne utilisée dans décrire les rêves). Et bien cette quantité ne suivait pas la Lune mais mes heures de sommeil !
Aujourd'hui je pense que pour l'essentiel ces cycles viendraient simplement du fait que j'accumulai du retard de sommeil pendant 1 à 2 semaines (environ) puis je le rattrapait en 1 semaine (environ aussi), avec donc pas mal de rêve net durant la période de rattrapage !
Une autre explication que j'ai pus parfois constater c'est que la motivation d'écrire ses rêves peut elle aussi être cyclique !
Au début, motivé et tout et tout on écrit tout bien ce dont on se rappel. Et ça marche ! Notre mémoire des rêves s'améliore de jour en jour, encore et encore, jusqu'au moment où ça commence à nous gonfler d'écrire autant le matin ..et Ôh miracle de la motivation inverse ! Ça marche aussi, on se souvient de moins en moins. Jusqu'à ce que cette baisse de souvenir, soudaine et inexpliquée, nous inquiètes et nous motive à sérieusement nous y remettre … et l'on reprends le cycle au point de départ.

Tout les cycles ne sont pas lié à la Lune. Même si ça concerne des trucs nocturnes.
Maintenant si une nuit on se rappel de plein de rêve et que l'on apprends plus tard que cette nuit là c'était la pleine Lune on est tenté de conclure que l'un et l'autre son liés ..en ignorant involontairement toutes les fois où ça n'était pas le cas.
Et en sens inverse, si l'on croit que l'on va faire plein de rêve marquant cette nuit parce que l'on sait que ce sera la pleine Lune ya de bonne chance que ça marche, comme avec l'effet placebo !
Enregistrer un commentaire