Les personnages oniriques ne savent pas compter ...

Gromanche 03/04/2011,
Légende : Rêve Normal, Rêve Lucide “passif”, Rêve Lucide “actif”

   
{ Banjo, Rivière, Compter, Cambrioleux } 

 

 J'ai commencé par raisonner en sachant que c'était un rêve sans vraiment en prendre conscience pour autant …
~6h
{ ...(…) On joue à Warcraft3 avec mon beau-frère, mais en taille réelle, je suis le prophète orc (FS pour les intimes), il a laissé sa télé et ses grandes enceintes dehors, 

je pense à les faire tombé pour qu'il y envoie son armé et que j'en profite pour attaquer sa base (sa maison) mais quand même vu le prix que coûte tout ce bazar je préférai être vraiment sur que c'est un rêve !
Je regarde autour, moui, ça doit être ça.. je pousse le tout parterre et cour chez lui, problème, j'ai pas d'armée moi !
Finalement, devant l'évier je change d'avis, il fait jour mais tout le monde dors encore, je pense à profiter du rêve pour faire la vaisselle pendant que tout le monde dors *..bah nan c'est crétin ça ! Je vais pas passer mon rêve à faire la vaisselle quand même !!! *, je regarde autour, je vois mon banjo, parfait, je le prends et sors dehors, je joue en marchant dans un petit bois, je croise une femme blonde avec son fils (ou fille !?) dès qu'elle me vois elle me demande comme ci elle me connaissait bien «Alors qu'est ce qu'il a dit ? » je fais comme ci je la connaissait bien également et lui réponds du même ton un truc du genre “il a dit que comme il a fait tombé les clés du camion ils vont être embêtés pour livrer l'armoire... ” elle interromps mon long monologue sans queue ni tête et me demande « Et si on allait courir tout nu dans les bois ?
- euhh … d'accord.
»

..jetons un voile pudique sur la suite de cette scène..
Je me réveil sur le canapé, j'ai du mal à me lever, j'ai envie d'aller pisser mais les toilettes sont prises, je vais dehors pour faire dans la rivière, mais je suis suivis par mon bof', je lui demande d'aller plus loin, ce qu'il fait, mais maintenant plein de pêcheurs arrivent, plusieurs hameçons se prennent dans la tête de mon Bof', il leurs crient «Tirez pas ! » je l'aide à les enlevés mais je m'en accroche plein dans les mains, il ya un vieux ponts au-dessus de nous, plein d'hameçons pendent à hauteur du visage, en levant la mains droite pour dégager la gauche je m'en accroche plein dans la droite, c'est sans fin ! Je pense à couper les fils avec les dents mais y'en a trop, finalement une fille arrive avec des petits ciseaux et libère mon bof', j'arrive à me dégager et m'éloigne (ça m'en a passer l'envie tiens), dans la cours je m'aperçois que mon pieds et entièrement ouvert, comme ci j'avais étais mordu par un requin, ça ne saigne pas, c'est plutôt comme un sac de chair ouvert avec un bordel d'os et de muscle dedans, je retire un bidule marron ..c'est une brindille ! ..deux autres gros machin ..des pommes de pins ! ..!? Ça doit encore être du rêve ça !
Je rentre dans l'appart, tout le monde me regarde avec un sourire en coin, un peu comme ci ils étaient tous au courant d'une blague qu'ils m'avaient fait et que j'étais en train de la découvrir, pensant à je ne sait plus qu'elle sujet du forum dans lequel on disaient que les personnages de rêve ne savent pas compter je vais voir ma sœur et lui demande «9x5?
- 35 !
» après une brève vérification, je lui répond «nan ! C'est 45. » Elle me répond que nan, que j'ai demander 8x5 et pas 9 «..euh.. ouais mais c'est faux quand même là ! », je lui en pause une autre, elle répond 38, je ne sait plus ce que c'était mais juste que c'était faux, allez une dernière petite multiplication de 2 chiffres, elle me réponds 13-milles-chais-pus-combien, bon ok la preuve est faite,

il ya la voisine assise à coté, je vais discuter avec elle, elle s'allonge pour regarder sous un meuble, je fais de même, ça fais télé dedans, elle demande des pastilles à la menthe à l'un de ses collègues, je me demande si c'est pour elle ou si c'est une manière de dire que je pus de la gueule ?! Elle me parle d'un conflit dans sa famille, une histoire de maison à se partager,
Á force de discuter je perd ma lucidité, on s'assoit sur des banquettes dans un train avec de la famille à elle, je lui dit que pour la maison à se partager «Soit ils s'échangent des pièces !? Mais bon ils risquent de se retrouver l'un avec deux cuisines et l'autre avec un couloir et deux toilettes. Soit.. » et là elle me pause le doigt sur la bouche pour me faire taire, je continu en marmonnant “hmhm-hmmh-h mmnh ” et lorsqu'elle l'enlève je conclu par «C'est à mon avis la meilleur solution des 2 ! » tout le monde rigole,
ensuite elle me présente un vieux couple en me disant qu'ils sont très important pour elle, ya mon père, tout le monde s'en va, je suis le mouvement sans savoir où l'on va, en passant sur un pont, JiPé (un collègue) vois un type en train de se noyer, il plonge le sauver, c'est un père de famille tout de suite derrière arrive sa famille, ils ont l'air épuisé, on les fait sortir, encore tout de suite derrière arrive une bande de jeune assis sur des meubles et de l'électroménager qui flottent le long de la rivière, je devine que ce sont des
cambrioleux ! Ils sont rejoins par d'autres jeunes sur des genres de rhinocéros volant, on fais rentrer tout le monde dans le bâtiment (pô les jeunes, la famille), les jeunes entrent (à pieds) ils en veulent manifestement à JiPé, je fais celui qui regarde lâchement ses chaussures en attendant que le plus proche de moi (qui continu d'avancer vers JiPé) me tourne le dos pour me jeter dessus (lâchement également), il arrête d'avancer, *..bon et pis merde, GO ! * } Réveil en sursaut ~7h30



XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX
Enregistrer un commentaire