Á ma rage ..nin,nin,nin !

Credi 09/03/2011,
Légende : Rêve Normal, Rêve Lucide “passif”, Rêve Lucide “actif”
  

{ Sécurité, Gollum, Fête, Tortue, Banjo, Fac }
 
Le début du rêve m'est assez flou, notamment pour sa chronologie. Il ya eu plusieurs micro-réveils, du coup ça a mis la pagaille dans les souvenirs.
Bizarrement ce rêve était très sonore ! Il y'avait souvent (si c'est pô tout le temps) des bruits et des musiques en fond sonore.

~7h
{

    < … (Ce passage est lucide ou pô !? Je ne sait plus ) On est chez ma sœur. C'est le matin. Je suis couché par terre avec des couvertures.
J'entends mon frère dans la pièce à coté, il s'énerve après ma nièce, il lui dit des trucs du genre «Nan ! C'est pas vrai, tu mens ! », sa voie (à lui) a peur, je comprends qu'il parle du fait qu'elle a pris l'habitude de parler au mur le matin (Elle est toute petite hein ! Elle a pas 2 ans.), et qu'il a peur qu'elle parle a des fantômes ou des esprits,
j'y vais voir, mon frère est parti avant que j'arrive, je m'allonge par terre à coté d'elle et regarde le plafond, à un moment je vois un petit point lumineux qui se déplace en zigzag, je lui montre du doigt et lui dit «C'est ça là ? », *En faites elle doit parler aux phosphènes !? * (…) >

(Peut'être après un micro-réveil ? ) Il fait nuit, ya ma sœur et ma mère, je décide arbitrairement que mon objectif sera de les suivre toute la journée ( ..ou quelques chose comme ça). Elles vont aux boulots, je les laisse partir devant. Plusieurs voitures se garent successivement en bas de la rue principale, des gens en sortent puis remontent la rue *C'est les employés qui commencent leurs journées *,
C'est au tour d'un type habillé en noir, un gros rottweiler sort en courant de sa voiture, c'est le gars de la
sécurité, il n'a pas l'air bien ! On dirait qu'il est bourré, il crie à son chien «Chope le ! Chope le ! » son chien se mets debout à coté de moi et commence à approcher lentement sa tête de mon cou, un genre de faux souvenir me fait penser que c'est déjà arrivé récemment à un gars et que le mieux à faire et de se rapprocher progressivement d'un lieux lumineux et habité, pour qu'il y ai des témoins !

Je me rapproche donc de se qui semble être un bar.
Une fois à l'intérieur je me retrouve sur un lit, comme ci je venais de me réveiller, au passage le chien a était remplacé par un truc qui se déplace en glissant sous la couverture,
je me transforme en un genre de Gollum, autant par la forme que par la pensée. Sous les couvertures deux bras glissent vers moi, j'attrape un avant-bras avec mes deux mains, me viens l'idée qu'il serait facile de casser l'os, j'émets un genre de ricanement bizarre. Un truc de monstre de film d'horreur ! J'en suis même surpris, je devine que ça a refroidi l'ennemie et qu'il n'est plus très chaud là } micro-réveil, je n'ouvre même pas les yeux et j'y retourne
    {(…)je suis dans la pièce où travail ma sœur, ya mon banjo, mes ses cordes sont bizarres, elles ressemblent a des néons de salles de bains, je m'aperçoit qu'en faite il est démonté en morceau, je vais pour aller chercher le manche à l'autre bout de la pièce, ma sœur m'arrête en chemin car elle veut prendre une photo de ses collègues et moi,
 Ok je m'arrête, voilà c'est fait,
 Nan attends elle a pas eu ces collègues là,
 Ha ok, bon voilà c'est fait,
 Nan attends ya des nouveaux collègues qui viennent d'arriver elle ne les a pas en photo ceux là, au final ça deviens une fête avec plein de gens et de la musique, je vois mon oncle et mes cousins derrière les gens, dès qu'ils me voient ils viennent me saluer en rigolant, d'autres oncles tantes et cousins viennent, mais ceux là ne me saluent pas, ils viennent saluer les autres et me snobent, à la suite de toutes ces embrassades généralisées toute la famille se retrouve collé en un seul tas, façon câlin global, j'en profite pour énumérer quels oncles tantes et cousins sont présents, ya une chanson qui se mets à jouer très fort, ça fait genre hélène Segara, les paroles parlent de colère, mais apparemment ça n'en dit ni bien ni mal, je cherche à les mémoriser, je sent que je vais me réveiller,

j'hésite,
je sait que si je ne me réveille pas pour noter je n'arriverai pas à m'en souvenir, en même temps j'aimerai bien continuer le rêve
} micro-réveil, sans ouvrir les yeux, j'y retourne
    { je prends un cahier et note les paroles, je suis surpris de la taille de mon écriture, très petite et fine, je me doute que c'est encore du rêve mais je me dit que noter là c'est déjà mieux que rien
( Ha ! Au faite, au final sur les 3 ou 4 phrases de la chanson je ne me souviens que de parcelles de la dernière, déjà en morceau dans le rêve :
à ma rage ..(ninnin).. colère
Je pensait que je me souviendrai plus facilement des premières, du coup j'ai insisté pour mémoriser la dernière ..et j'ai oublié les premières.
Note importante pour moi même :
- Ça sert à rien de s'acharner à mémoriser les détails si on oublie le fond ! -
),

(…), je suis juste la pièce à coté, ma sœur et allongés dans un genre de fauteils-brancard, elle dit qu'elle n'a pas le droit de bouger et que ça la dérange car elle a peur d'être attaquée, je lui prends la main et lui dit :
«
Ne t'inquiètes pas !
Je suis là. C'est la preuve que tu ne risque rien ..parce que si y'avait eu du danger je me serait déjà sauver depuis longtemps.
»
Ya un genre d'animation sur un mur, des formes simples qui tombent à l'horizontal en heurtant des obstacles, suivis d'autres qui tombent à la verticale, je lui demande ce que c'est, elle me répond “un jeu”, j'essaye de comprendre les règles, l'animation se répète indéfiniment à l'identique *
Ça doit plus être un genre de clip qu'un jeu !? *, sur le début de la séquence il ya une tortue et un lapin de dessinés, séparés par un “ vs ”, *..tortues contre lapins, mouais.. * } micro-réveil, sans ouvrir les yeux, je pense à mon objectif du banjo (jouait du banjo en rêve)

    { … je me réveille encore dans une autre pièce d'à coté, je suis assis dans mes couvertures, je sent un poids sur mes jambes, je décide que ça doit probablement bien être le banjo ça !
Ouioui c'est bien lui, je commence à jouer, problème, les cordes sont en faites de simples élastiques, pas grave ça devrai revenir à la normal en jouant, j'essaye de jouer vite pour que le son ressemble davantage à de vrai corde. Chus content de moi, même si c'est encore des élastiques, ça sonne plutôt bien mon truc. Un type arrive derrière moi, il nous dit ..ha bon on était plusieurs ? Ha oui tiens j'avais pô vu les autres joueurs à coté !..
il nous dit que l'on peut arrêter, l'examen est terminé,
il me dit de le suivre, que c'est bon je les réussi haut la main, je comprends que l'exam consistait à jouer avec des élastiques en guise de cordes, *
Tiens faudrait que j'essaye en vrai pour voir se que ça donnerai !? *

Je le suit, on doit traversé la cour d'une fac, c'est lumineux et les gens vont et viennent d'un l'air pacifique, je passe sous une espèce de serre qui fait office de couloir, je commence à chercher à récapituler ce rêve dont je pense que j'aurais du mal à tout me rappelait.
..Je sait pas trop comment la scène glisse de sorte que je me retrouve dans la pièce où travaillait ma sœur au début du rêve, elle me tends des barres en verres bleus fixé les une aux autres, elle dit que ça fait diapason et qu'elle les a récupéré avant qu'ils partent à la poubelle, *Apparemment ça doit t'être des cordes de tap-guitare ? * } ~8h30

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

Aucun commentaire: