Est il juste de tuer les personnages de rêve hostile ?

( Afin de ne pô réécrire 15000 fois personnages du rêve je le remplacerai par PR. )


Pour le savoir il faudrait déjà connaître l'origine des PR.
Le plus souvent, faute de mieux, les gens adhèrent au présupposé psychologique disant qu'ils sont des parties de nous voulant nous dire quelques chose. Qu'ils sont tantôt des facettes de nous, comme des petits bout de notre personnalités, tantôt des symboles d'événements ou d'émotions.
L'être humain est empathique, c'est même le plus empathique de tous les animaux.
Pour moi c'est comme ça que l'on comprends les intentions de l'autre. En nous quelques chose se mets à la place de l'autre et cherche à “mimer” son attitude afin de prévoir son intention et ses réactions.
En nous, un petit personnage est voleur. Ça ne veut pas dire que nous sommes voleur c'est juste un personnage dont la fonction est de nous prémunir des voleurs. Si nous laissons notre porte ouverte en partant de chez nous ce petit personnage imaginaire indépendant entre dans notre maison imaginaire ce qui nous incite à revenir fermer la porte !
Á mon avis, ce sont ces petits “programmes de reconnaissance des intentions” qui donnent le comportement des PR durant le rêve.

Plusieurs études sur le rêves chez les animaux ont conduits les chercheurs à considérer que la fonction du rêve chez eux était de réviser et entretenir leurs instincts. Le chat va rêver qu'il chasse une souris ou qu'il est coursé par un chien afin de maintenir ses automatismes instinctifs opérationnels.
Même si ça plait pô, Darwin la démontré en 1859, l'homme est un animal aussi !

Alors pourquoi le chien-cauchemar du chat serait il une maintenance technique de son instinct de survie et l'agression au couteau dans le cauchemar d'un humain serait quand à lui une représentation symbolique de sa culpabilité à avoir fait pipi dans le liquide amniotique durant sa vie intra-utérine ou je sait pô quoi ?
Si nous vivons dans une ville en sachant que parfois des gens s'y font attaqué ne serait il pas normal que nos “programmes de reconnaissance du comportement agressif” (autrement dit des PR'hostiles) viennent nous attaquer dans nos rêves afin que l'on révise nous aussi nos automatismes de survie ?

Les rêves sont malléables, et fortement influencé par nos croyances. Si durant un rêve lucide on s'arrête sur un PR'hostile en se disant que celui-ci représente un conflit interne à dénouer pacifiquement on peut réussir à changer son rôle. Par la croyance le “programme de reconnaissance des comportements agressifs” pourrai être remplacé par une sorte d'estimation de ce que devrait être un “programme de reconnaissance des messagers de l'inconscient” ou par n'importe qu'elle autre puisque de toute façon un tel programme n'existe pas (t'as déjà vu un messager de l'inconscient toi ?). Enfin ce que je veut surtout dire c'est que croire que le PR'hostile est un symbole peut effectivement lui retirer son agressivité, peut'être même amener le rêve à lui inventer un rôle symbolique plus ou moins convainquant, mais ça ne veut pô dire que la croyance était vrai pour autant. Elle le deviens en rêve parce que l'on y crois, ce que l'on appel une onirocroyance en somme.
Alors, est il juste de tuer nos PR'hostiles ?
Si l'on considère que leur fonction est de nous faire réviser nos automatismes de défense il est tout à fait naturel de les tuer ! Et ça n'abime absolument pas notre personnalité puisqu'ils ne sont justement pas des petits bouts de notre personnalité.
Par-contre chercher quel pourraient être leur symbolique pourrait n'être qu'une perte de temps conduisant d'une illusion fabriquée à une autre. Tout ça ne peut que vous amenez à devenir un naïf hippie baba-cool incapable de se défendre.
Et les hippies c'est tous qu'une bande de drogué !
Et la drogue .. c'est mal m'voyez !?
Bon je vous fais pô le couplet comme quoi ça financerai également les terroristes vous avez compris l'idée général hein ?!

Enregistrer un commentaire