PR'omenade ...

Credi 21/07/2010,
Légende : Rêve Normal, Rêve Lucide “passif”, Rêve Lucide “actif” 
 

 { Second moi, PR'e, l’Arbre, Créature } 
 
Alors PR'e c'est le surnom que je donne à une personnage qui reviens assez souvent, ce n'est pô la reproduction de quelqu'un que je connais en vrai.
Comme hier j’ai fait deux MUO, et comme hier le souvenir en est franchement dégradé (sisi, malgré la longueur c’est tout découpé) ! Je serais même incapable de recituer quand je les ai fait.

Les MUO c’est bien, en abusé ça craint !!! Deux c’est peut’être un de trop ?! Comme la dernière fois je me suis couché de mauvaise humeur (je dis ça parce que j’ai l’impression que ça a influencé le scénario) ...

~2h
{ (…)

 Faux-Réveil dans un nouvel appart’ où l’on viens d'emménager avec mon frère et ma mère (Faux ! ), il fait nuit, mon frère fait beaucoup de bruit, casse de la vaisselle fait tombé des trucs etc, ma mère viens l'engueuler, ya deux gars qui parlent très fort dehors, ils frappent chez les gens les uns après les autres, mon frère et ma mère viennent me dire que se sont des cambrioleurs, je regarde ma chambre ..mise à part le hamac dans lequel je suis ya rien, ça toque à la porte, je m’en fout c’est un rêve ! En cherchant à me lever je créer accidentellement un second moi, il a l’air débile, incohérent et il se balade tout nu au bord de la fenêtre, j’ai peur que cet andouille rende mon corps somnambule (et de me balader tout nu sur la fenêtre donc), je cherche à l’attraper, il esquive, je fini par réussir à le plaquer au sol, j’arrive pas à “l’incorporer” à moi ! Je le sert très fort dans mes bras, il se réduit en largeur, je l’attrape dans l’autre sens et le réduit aussi en hauteur, il est plus petit mais semble du même poids, il est compressé ! Ça me fait penser aux chamans compressés d’un ancien rêve, l’autre moi ressemble maintenant à un bébé gris-noir (comme colorié au fusain), quelqu’un viens le chercher et l’emporte, *Curieux que les bébés (en rêves) finissent par être moi !? *
Je traverse la porte fenêtre et vais dehors, il fait nuit je regarde un peu la rue et rentre,
Je sort par la porte d’entrée, il fait jour, sur l’escalier de l’entrée j’appel PR’e en cherchant alentour, je la vois à coté de l’escalier un portable à la main, elle me dit au portable «Ouais j’arrive ! » je lui réponds que c’est pas la peine de parler dans le portable puisque je suis à cotés ! …
 < J’escalade le mur d’un immeuble et visite un magasin de jouet, je cherche une petite voiture en bois dans l’idée de lui bidouiller un moteur et tout pour en faire une voiture télécommandée, PR’e me rejoins en haut, le magasin deviens une boulangerie, je goute un morceau (goût de pain normal rien de spécial), le patron arrive et dit à tout le monde de partir, ya un problème avec le four il va exploser ! Je prends un dernier morceau d’pain et on s’en va >
PR’e dit qu’elle doit aller à la fac, je lui demande si je peux venir, elle répond oui on y va,
Là bas on s’installe à une table de cantine, elle discute avec ses amis intellos, je comprends rien de se qu’ils se disent *Ouais c’est une génie ! *, ils font constamment référence à un événement je pense que si je savais se que c’était j’aurais réussi à comprendre, une ancienne collègue arrive, ils chuchotent à propos d’elle disant qu’elle est juive *Et alors ?! Quel bande de con !!! *, je salut la collègue en passant, on discute un moment et tandis qu’elle part je me dit qu’en fait elle ne m’a pas reconnu …
Dehors je demande à PR’e si elle veut venir avec moi trouver l’Arbre, elle dit ok, on va à ma voiture, c’est un vieux taco miniature en bois du genre fin du XIX, elle me dit que je devrai en racheter une mieux quand j’aurais de l’argent, je réponds oui mais me dit que celle là est parfaite !
On part dans les ruelles, elles grouillent de monde (ça grouille de monde partout depuis la fac), je croise un type qui conduit une charrette (sans cheval), c’est la mémerde pour se laisser passer, finalement étant plus petit j’arrive à me faufiler, on finit par remonter une grande rue à pied, dans une cage sur l’étal d’un marchant ya un genre de nain ( mini-gollum de 30 cm au garot, couleur chair avec un visage caricatural), on le libère, je sait que le nom de son espèce c’est “créature”, lui n’est pas n’importe lequel, c’est un peu comme le Chef son nom est “Créature” (comme ci le Chef des chevaux s’appelait “Cheval”) ils nous dit plein de truc qui me paraisse super important (mais j’ai tout oublié), on lui demande comment allez à l’Arbre, il nous indique par là-bas du doigt (je me suis dit que c’était prés de mon vrai chez moi, IRL) et rajoute qu’il faudra prendre les places qu’ont des trucs qui clignotent,
On regarde le ciel vers où il nous a indiqué, je vois pleins de grandes feuilles vertes géantes dans le ciel
« WahoOo0o ! », les feuilles disparaissent. On va par là-bas donc …

Arrivé là-bas, ya une salle d’attente avant de pouvoir aller à l’Arbre, comme ci fallait attendre un train, on trouve des fauteuils avec des clignotants de voiture dessus, ça doit être ceux là, Attends y’en a d’autre avec des horloges qui clignotent, et encore là d’autres trucs, au final ya que les quatre sièges au centre de la pièce qui n’ont rien qui clignotent, entre temps PR’e est devenu noire, pour passer le temps avec les autres qui attendent elle dit «Tiens j’ai une blague sur les noirs … », elle raconte, puis viens le tour d’une autre, PR’e deviens jalouse de l’autre (qui avait une bien meilleur blague) et lui reproche de lui avoir piquer son idée, je m’étonnes de sa bêtise mais bon personne n’est parfait ! Les choses s’enveniment, je ne sait plus pourquoi plein de gars débarquent et veulent tuer PR’e, elle est accroupi je m'accroupis pardessus pour la protéger, le premier attaque je lui attrape le bras, le casse puis lui tord le cou *Le temps qu’ils me faut pour en tuer un est trop long, s’ils attaquent plusieurs à la fois j’arriverai pas à la protéger ! * (…) Alors là c’était peut’être un MUO j’en sait rien.
Toujours est il que l’on est revenu en arrière, je vais voir des collègues de boulot de PR’e, c’est des coiffeurs, ils se plaignent des clients qui sont toujours pressés, le patron (genre Lucini) parle avec un vieux client, le vieux à le bras droit et la moitié du visage zébré de grosses veines noires, le patron lui dit qu’il faut soigner ça, le vieux réponds que c’est mort et montre son épaule, on vois les os qui dépasse, effectivement le bras pends accroché par quelques lambeaux de chair, le patron a maintenant une blouse blanche est lui parle comme un médecin, il ya maintenant trois vieux, je comprends que c’est le même bonhomme à trois générations différentes. Je me dit que si ce monde fonctionne comme ça c’est peut’être pour ça que PR’e est parfois méchante et stupide !? Se n’est pas toujours la même !? Je la vois arriver avec une tête de vieille …
 < Ses frères m’ont préparé un bizutage, un réflexe d’Ogre anthropophage pense d’abord à les déchiq..Mais non, non, c’est ses frangins, au tant attendre que ça passe, ils me coupent les cheveux et me font une coupe à la Kamini > 
Je vais voir son frère et lui demande où elle est, il me réponds qu’elle est là, je commence à me dire que peut’être je ne peut pas la voir parce que celle qu’elle est actuellem..Et là elle sort de derrière le coin du mur, effectivement je pouvait pas la voir mais son frère pouvait !
On s’écarte et je commence à lui pauser des questions, je ne me souviens que de la dernière : «
- Est ce que tu dis ce que je m’attends à entendre ?

- Oui.
» Franc, direct et sans hésitation.

Déception ! Je m’en vais, *Ce n’est qu’une PR comme les autres, une coquille vide ! *

Je la raccompagne chez elle (qui est en faite le faux chez moi de départ), on se salut en se disant à la prochaine, Quand même ça fait bien chier tout ça ! Je tente de me dire que tout ça n’était qu’un rêve, enfin un faux rêve !
Sans transition je me retrouve en face d’un autre chez elle, je lui souhaite bonne nuit, là je me dit que celui là est un vrai rêve et que l’autre était faux ! Enfin j’aimerai le croire en tout cas } ~4h00

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

   
~ Hypøthèse symbølique ~

Les PR (Personnages des Rêves) sont des coquilles vides. Ils n’ont aucune importance, ce qui est important c’est ce que l’on croit qu’ils sont, se que l’on croit pouvoir trouver dans ce vide.
Les fois d’avant PR'e était “stable” et semblait être plus qu’une simple PR. Mais les fois d’avant c’était le rêve qui l’avait fait venir, pas moi. En cherchant à la trouver, et en la trouvant aussi facilement, ça suppose quand même qu’elle n’est qu’une PR. J’ai fait venir la coquille vide alors que c’est le contenu (présumé) qui a de l'importance !? Comme ci c’était juste une PR de La PR !?
Enfin bref j’ai pas l’impression que le contenu symbolique que j’avais pus lui trouver les fois d’avant ai suivi …
Enregistrer un commentaire