Promenade de santé

25/09/2009,
Légende :  Rêve Normal, Rêve Lucide “passif”, Rêve Lucide “actif”
 
     { Hôpital, Crocodile, Galerie } 

Encore un rêve trés long, il faudrait que j'élimine des détaïls avant de les mettre ici, mais je n'arrive pas à savoir les quelles sont intéressant et les quelles ne le sont pas ...
~5h
{ ...(…) souvenir flou ! , chez moi dans la salle je cherche à convaincre tout le monde que c'est un rêve, mon frêre s'en vas dans sa chambre en pleurant, je le suis, *Il n'est pas réell *, il est quand même tréés triste et ça me rend tréés triste aussi, je voudrais lui remonter le moral, je comprend qu'il est triste à cause de son pére } sans ouvrir les yeux, j'y retourne {.. Je me réveil dans une chambre d'hopital style année 50, l'image est beige, une infirmiére passe et change un goutte à goutte, l'image deviens grise, elle s'efface le rêveil menace ! Je regarde un tableau au mur et fais varier la "mise-au-point" (comme pour les stéreogramme), l'image redeviens nette, les couleurs réapparaisse petit à petit.
Je discute avec l'infirmiére, elle ne veut pas me dire qu'est ce que je fais là.
A côté de ma chambre il ya une salle avec plein de douche, les gens n'arréte pas d'aller et venir, le sol est trés sale. Je me léve et vais me promené, j'entends deux musiques en même temps. Elles m'évoque une émotion trés forte, je commence à me rêveiller, je me concentre sur la musique et l'émotion (elles s'effacaient avec le rêveil )(1), ça marche, je fait du tambour sur le sol pour être sur.
Une autre infirmiére vient me donner mon courier,
ya tout ce que j'ai reçus depuis 2 ans, j'en conclu que le rêve est au moins 2 ans aprés aujourd'hui, dans l'avenir. Il ya des feuilles médicales incompréhensibles et surtout pleins de colis de Noël remplis de gateaux et de chocolat que ma envoyé ma famille. Je m'étonne que rien ne soit ouvert, *J'ai dû me faché avec la famille pour ne pas vouloir les ouvrir ? *. Des patient enfant viennent me demander le chocolat des colis, je leur dit qu'on se le partagera plus tard (mais pas les gateaux !).
Je decide d'aller me promené, l'infirmiére me dit qu'il faut que je suive le groupe de promenade...Je le suis, on passe devant "l'asile des vieux" et débouche sur la place de la comédie (à Montpellier), trois estraupiés ,presque des mutants, avance trés lentement, l'un d'eux s'amuse à jeter parterre un objet qu'il tient au bout d'une ficelle, ce qui l'amuse c'est que les gens crois qu'il la fait tomber accidentellement et vienne lui ramasser à chaque fois.
Par une grande fenêtre ouverte je vois la porte que j'avais peinte pour ma soeur (faux-souvenir, utilisant une porte IRL que j'ai sculté pour ma grand-mére ! ), j'entre par la fenêtre, elle est en train de déménager, le souvenir de son déménagement du rêve précédent vient se mélanger à tous ça et j'en déduis que si elle déménage maintenant c'est qu'elle ne l'avais pas fait avant et donc qu'elle ne doit plus être avec son gars !? Elle me confirme que oui.
Je rejouins le groupe, on longe un prés ( on est passer de la ville à la campagne en 100 métres), je demande à un infirmier pourquoi j'ai étais envoyer à l'hopital. Il ne veut pas me répondre. Il me dit qu'il est le frêre de la fille que j'aimais avant. Je lui demande si «Elle m'a fait du mal ? » Il me dit que non, «C'est moi alors qui lui est fait du mal ? », il me dit que je lui ai juste donner une claque. *Ca veut donc dire que je devrais pas d'attarder à la revoir IRL !?..Bah nan ! C'est un rêve pas une prédiction ! Il est temps de quitter le groupe là ! * Je passe par dessus la cloture, traverse le prés et arrive dans un petit marais, il ya des petit chevaux les pieds dans l'eau, ça me rassure il ne doit pas y avoir de crocodile !
Si ! L'un m'attaque, je lui attrape la machoire et l'imobilise. D'autre arrive et m'encercle,
*Il faudrait qu'ils attaquent celui que je tiens ! * ça ne marchera pas ! C'est moi qu'ils regardent, qu'ils "visent". Le premier attaque j'imagine qu'au bon moment je met la tête de mon captif dans la gueulle de celui qui attaque, j'imagine qu'emporter dans leur élan ils se rue sur lui, et je m'enfuis vers le groupe. Je ne suis pas satisfait de la maniére dont je m'en suis tirer. (2) 
Avec le groupe on passe un petit pont en bois et s'arrétent pour regarder d'étranges objets dans un ruisseau. Ils sont en bois, décoré avec des clous, *ça doit être quelqu'un qui les fait et les laches dans l'eau comme pour envoyer des messages !?* le derniére objet qui arrive et un espéce d'abajour en bois percé de gros cercles et décoré avec des clous, plusieurs autres identique arrivent *Pourquoi il a refait plusieur fois le même ? *. Les autres les récupére et commencent à s'en servirent comme TamTam, on descent dans une galerie, ils veulent tous prendre à gauche mais c'est une bouche d'égout trop étroite je vais tout droit, c'est un escalier qui descend dans une galerie gelée avec de l'eau qui coulent du plafond. Deux types se poursuivent avec des flingues façon 007, l'un me vise, je me retourne pour "le nier" je me retrouve face à mon pére qui était derriére moi, je lui demande pourquoi j'ai était à l'hopital, son visage est vide et abscent *un PR ! * je descent l'escalier (les types ont disparu) le groupe joue du TamTam derriére, je commence à chanter des syllabes, ça rend vachement bien ! On dirait du gitan-africain ! A un moment je m'aperçois que ma pensée chante hyper bien et vite mais que ma bouche n'arrive plus a suivre.
Une fille est séduite, elle se rapproche, ça ne plait pas à son -frêre,copain ou prétendant-
il envoi une musique genre “eyes of tiger” (dans Rocky ), et veux m'attaquer, je l'attrape et le fais tourner sur lui même, à chaque fin de phrase du chanteur je l'imobilise contre un mur, lorsque l'on tourne il n'ya rien de vraiment cohérent, j'imagine qu'on tourne, du coup le tout ressemble plus à une suite de diapositive où on le vois contre le mur, il disparrait. Cette fin ne me satisfait pas vraiment.(2) STOP ! Le rêve s'arréte brusquement en fesant «ToC ! » .. } ~7h, .. «ToC », c'est le bruits d'un pot en céramique que mes Tortues ont fais tomber. Il est peut probable quelles les fait tomber deux fois !!! Pourtand j'ai bien entendu 2 ToC !?
Cela me relance une question/remarque que je me suis déja fait concernant les bruit qui me rêveil. J'entend un premier bruit dans mon rêve, il sera généralement interpréter de travers, ensuite je me rêveil et aprés m'être rêveiller je ré-entend le bruit mais cette fois ci je devine souvent ce que c'est... sauf que j'ai l'impression de m'être rêveiller légérement avant le bruit qui est censée me rêveiller !?!?!
Donc, soit le rêve se passe quelques secondes dans le futur ! Soit le son a étais "enregistrer" et rejouer ...

~7h30
{ ...souvenir trés flou concernant cette derniére question, Mr MAD me donne 3 explications ou une explication en 3 points de ce phénoméne, il appel ça des "bonds" } ~10h30

1- Plus ça va, moins je crois que les fortes émotions obligent à se rêveiller. A mon avis, c'est comme dans les vertiges, on cherche par réflexe à retrouver des "repéres connus". Et dans le cas des fortes émotions on retourne à l'attention et la conscience ordinnaire (donc rêveillé) car c'est à partir de là que l'on a apris à les gérer !?
2- Souvent dans les RL lorsque je cherche un moyen d'éviter une action violente, j'imagine quelques chose qui pourrait marcher et effectivement ça marche, sauf que le "rendu" est médiocre ou abscent. Ca n'est pas toujours comme ça, je crois qu'au lieu de trouver du "qui pourrait peutêtre eventuellement" marcher je devrais me dire *Eureka j'ai trouver une idée génial ! * pour avoir un meilleur rendu !?

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX
Enregistrer un commentaire