Premier WILD

Ma tite niéce m'a offert mon premier WILD (endormissement conscient) pour noël !
J'avais trés peu dormi la veille du réveillon (4h), aprés avoir passé le réveillon chez ma soeur j'ai dormi chez elle. Ma niéce, agé d'un mois, a tenu à nous faire partager son insomnie et son grand mécontentement à l'égard de la globalité des contraintes existentielles (bien qu'elle ne sache formuler qu'un seul son, son propos était étonament clair !).
Du coup en rentrant le lendemain j'était bien crever.
Bon il ne se passe pas grand chose d'intérressant dans ce
RL, j'ai veinement tenter de dévier une PS (paralysie du sommeil) en un rêve plus normal sans y parvenir. Mais comme c'est la premiére fois que je réussi un WILD j'avais envie de le mettre ici ...

25/12/2009,
Légende : Hallucination hypnagogique, Rêve Normal, Rêve Lucide “passif”, 
Rêve Lucide “actif”
 
, PS=paralysie du sommeil               
         { Simpson, Etrangler } 

~17h30 Allonger sur le dos dans le canapé de la salle je regarde l'
IH un moment puis j'imagine que je me proméne dans ƒƒ (la ferme familliale), l'image n'est pas mal du tout, au moment où je tourne la tête (dans l'IH) je ressens comme une "vague d'étourdissement" (je suppose que c'est la vibration dont beaucoup parle ?!), malheureusement ça me surprend et la surprise efface l'image ... je recommence à regarder l'IH, à un moment { je prend le sandwich qui est pausé sur mon ventre et commence à le manger, * ?!? Je me suis pas préparer de sandwich ! C'est du rêve. * } ce constat annule le départ du rêve ! Je re-regarde l'IH, à deux autre reprise la "vague d'étourdissement" repasse en annulant l'IH par sa surprise.
Mais au 4° passage
{ Ça fait une PS ! Je regarde la poutre dans le coin du plafond (ya pas de poutre en vrai ! ), c'est éclairé comme en plein jour mais avec une lumiére verte (il fait nuit en vrai), la peur que mon corp se léve sans mon consentement me traverse l'esprit * Nan c'est idiot ! C'est typique des peur en PS ! * cette peur me semble quand même une bonne idée pour m'ancrer dans le rêve, je tente de m'y raccrocher, ça relance la "vague" de tout à l'heure, mais la peur ne reste pas ! Et la vague non plus. Je remarque que la télé est allumé (faux ! ), c'est un épisode des Simpson, ils parlent fort, c'est surtout Marge qui parle. Toujours dans l'idée de m'ancrer dans le rêve j'essai d'être attentif à se qu'ils disent. Au début je ne comprend pas de quoi ils parlent mais leurs phrases sont quand même bien construite. J'essai d'être plus attentif. Leurs phrases ne semblent plus vouloir rien dire, maintenant elles sont mal construite ! La vague revient, ce qui me semble bon signe pour m'ancrer. Sans trop m'en rendre compte j'entre dans l'image de la télé. Ça grésille, comme les fourmis des chaines hertsiennes lorsqu'elle ne captent rien (certain dise la neige) mais en tout petit petit. Ce grésillement me semble lié à la vague. Les voix sont de moins en moins compréhensible jusqu'à n'être plus que des sons, dans le même temps l'image devient du grand n'importe quoi. On dirait un tas de forme géométrique multicolor collé les unes sur les autres, l'ensemble est plutôt moche mais c'est aussi intriguant car on dirait que chaque parcelle grésille séparément et se déplace !  
FR-PS dans la salle (comme en vrai ), cette fois il fait nuit, j'entend ma mére qui essaye d'ouvrir sa porte de chambre, on dirait qu'elle ni arrive pas, * C'est faux ! *. Mon frêre entre dans la salle et se met à fouiller partout comme si il avait perdu quelques chose. Je n'arrive pas à tourner les yeux (je crois qu'il devait être ouvert et que j'halluciner par dessus), je vois mon frêre qui passe et repasse devant moi. Il se met à fouiller sous mes pieds, je parviens juste à voir sa jambe, je me demande s'il est réell ou non !? Je penche plutot pour le non. Je léve la main vers lui, mon geste est infiniment lent et raide. Ma main s'approche de son cou (que je ne vois pas car il n'est pas dans mon champs de vision), j'entend mon souffle. Il est lent et rauque * Si c'est réell je doit avoir l'air assez effrayant là, avec ma main qui tente de l'étrangler !!! *, mon doigt le touche il sursaute } ~18h, Evidament il n'y a personne et je n'est pas la main en l'air, parcontre mon frêre est dans la piéce à coté et il fait beaucoup de bruit en fouillant dans les placart.
Je me demande si chercher à avancer vers la vague est vraiment le bon moyens de s'ancrer dans le rêve !? Si cette vague est dans "l'entre-deux" une fois endormis il vaudrait mieux l'éviter ?!

Concernant la "vague d'étourdissement", j'ai l'impression que c'était l'assemblage de 2 émotions fortes qu'ils m'arrivent de ressentir à l'endormissement.
La premiére étant une sorte de grésillement, un peu comme des fourmis, sauf que les bestioles seraient beaucoup plus petites et beaucoup plus serrés ! C'est une sensation trés physique, qui gagne tout le corp et ne dure que 5 ou 10 secondes. J'arrive relativement bien à la provoquer. Mais vu qu'à chaque fois elle me surprend, me lance un coup d'adrénaline et m'empêche de m'endormir pour un moment, elle ne sert qu'à me provoquer des insomnies !

La seconde est plus "psychique", c'est un étourdissement un peu euphorique, il est accompagné d'une impression de flash blanc non lumineux (une impression de flash ! Pô un flash). Celle ci peut durer plus longtemps, je dirait jusqu'à une minute ?! Elle efface la mémoire ! J'oublie se à quoi je pensait ou l'IH que je regarder au moment où elle vient (j'ai déjà réussi à me rappeler se qui a était effacer, un peu aprés que l'étourdissement soit passé, mais apparament il n'ya aucun rapport !). Lorsqu'elle dure un moment elle arrivera par vague ou pulsation. Celle ci je n'ai pas compris comment la produire ... et c'est pas faute d'avoir chercher !
Généralement le corp y sera plutot oublié, comme s'il était dans du coton mais c'est pas systématique. Et justement pour la vague de la derniére fois ça sembler faire les deux, grésillement et étourdissement ...



XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX
Enregistrer un commentaire