La violence ça craint ... krainkrainkrinkrinkrin !

24/11/2009,
Légende : Hallucination hypnagogique (IH), Rêve Normal, Rêve Lucide “passif”, 
Rêve Lucide “actif”
 

    { Goule, Arme, Rime }
J'hésitais à passer une nuit blanche (des fois ça laisse un état demi-euphorique agréable !), à tout hasard je me couche mais dans une position pas vraiment propice au sommeil ...
~4h30 Je regarde l'
IH, c'est d'abord des visages aliens trés menaçant, ça s'adoucit petit à petit et fini par faire des petit scénario de rêve dans lesquelles je reste plus longtemps que d'habitude avec un genre de sous-entendu lucide, par contre dés que je me dit "ça y est chus dans le rêve" ils s'effacent ! ...
{ ... ƒƒ dans un bureau à l'étage, c'est bientôt la fin de la nuit (je ne sait pas quand je me suis aperçus que c'était un rêve, je crois que ça a directement commencé comme ça !? ), je suis sur l'ordi, un type (jeune barbu) est entrain de se levé dans la piéce à coté, il a un ordi aussi, on s'affronte à Warcraft3, ça ne se passe pas sur l'écran mais dans la piéce, le bureau et trés sombre, poussiéreux et à part le bureau et la chaise ya pas de meuble, je deviens une goule géante (c'est un héros imaginaire que j'ai pris à la taverne !), je fais deux cryptes et je part vers le fond de la piéce, là où c'est sombre car son armée est là-bas, c'est trés confus j'ai du mal à comprendre les mouvements, mes Grunts sont mal en point, moi je suis de taille humaine normal les autres unités (soldat) font une dizaine de centimétre, j'ai du mal à suivre, j'arrive à sauver mes grunts au bord de la mort et à lui tuer quelques gars, *Non merde les grunts c'est lui ! En faite on se fait massacrer là ! * je rameute mes troupes et on s'enfuit vers ma ville sous le bureau *Merde j'aurrais du utiliser le bâton de nécromancien pour relever les cadavres, quel Con ! *, dans le coin de la piéce ya ma mine d'or hantée, je n'y vois aucun acolytes *Merde il l'est a tuer pendant mon absence ! En plus j'ai oublié de construire une Nécropole ... Bah c'est foutu * (Si tu connais tu comprendras à quelle point l'idée d'oublier de construire une Nécropole au début du jeu peut être stupide ! ), je tape "GG" à l'écran et lui demande une revanche à haute voix, il me fait non de la tête avec un regard à la fois poli, gêné et méprisant (le genre de regard qu'un passant laisserai à un SDF en lui fesant non d'la tête !) *Dommage jouer par terre c'était marrant *, Ma grande sœur arrive de trés mauvaise humeur, je me demande se quelle fait là et je ne suis plus aussi sur que ce soit un rêve, un camion arrive au portail, en faite ils viennent chercher des meubles qu'on leur a donner *Je pensait qu'on allait leur apporter en revenant ? *, son mari arrive puis leur petite fille, ma sœur m'explique que Salig (?) a tirer sur sa petite fille, le doute que se soit un rêve était encore là, maintenant c'est sure si quelqu'un avait tirer sur sa fille (qui en réalité n'est même pas encore née (maintenant si on me la appris pendant que je me relisait ! ) ) elle serait de bien plus méchante humeur que ça !!!
Toute la famille se met à table, sur une grande table dans se qui était le bureau juste avant, c'est maintenant assez bien éclairé, Je n'est pas dormi de la nuit j'ai peur d'être un peu incohérent pour le repas *Bah nan on s'en fout c'est un rêve ! * je demande à tout le monde s'ils savent que c'est un rêve là, ils m'envoient tous chier, le repas commence, beaucoup sont déplaisant voir insultant avec moi *Je vais pas me laisser emmerder dans mon rêve quand même ! * je décide de frapper les deux types (inconnus) qui était déplaisant au début du repas (je crois qu'ils sont un faux souvenir qui s'est créer en même temps que l'idée car je n'ai aucun souvenir d'eux avant ça), je vais voir le premier, il s'accroupit par terre se protége avec les bras et sanglote j'abandonne l'idée ! Le deuxiéme viens me menace d'une arme (genre gros flingue de Robocop avec plein d'angle et de chichi métallique aussi inutile que leur description) et s'en va, *Un volontaire ! *, je prend le couteau à découper le poulet, ça me semble un peu léger je vais chercher le vieux fusil du grand pére accroché au mur, il n'est pas chargée mais ça devrait le faire !
Je vais dehors à la recherche du deuxiéme, je vais pour lui tirer dessus mais comme le fusil n'est pas chargée ... Il sert à rien je le jette et poursuit le gars, je le retrouve accroupi derriére un muret il me met en joue (je n'est plus l'couteau), j'écarte les bras et lui dit de tirer, je ne sait plus s'il le fait mais en tout cas je lui prend l'arme et lui tire dessus, ça lui plente un clou dans le ventre ! C'est un pistolet à clou ! Il a l'air d'avoir eu un peu mal sur le coup mais son regard est encore méchant, je lui replente trois autre clou *Dommage que les clous ne soit pas plus long j'aurais pus le clouer au sol *, je m'en vais il me rattrape et manipule une barre de métal souple comme le ferait Bruce Lee avec des nunchaku, je prend moi aussi une barre identique et la secoue bêtement en l'air, ça rend pas du tout pareil ! Les barres s'entrechoquent d'une maniére assez ridicules, on dirait un combat de lapin. *S'il faut jouer sur la vitesse j'arriverai pas à être cohérent en même temps ! * je continu d'agiter ma barre à hauteur des épaules et lui donne un grand coup de pied dans le ventre, suivi d'un trés grand coup avec la barre, il s'écroule, je "zap" en lui tournant le dos et retourne à table.
Ma mére fait la gueule parce que j'arrive en fin de repas (et que j'ai un peu foutu l'boxon aussi), en dessert ya de la viande à la moutarde ! Ça n'a pas l'air appétissant mais j'en prend un morceau quand même. Je m'étrangle, je dois être entrain de m'étrangler en vrai avec ma salive, je sent le réveil qui menace *Avances ! * 
Je part en courant à petite foulée dans le village, ma respiration prend le rythme de la course ça va mieux. Je marche à coté d'une allée de camionette en essayant de récapituler ce rêve. Mon souvenir du rêve est assez vague ça m'inquiéte un peu. Je sent que le deuxiéme type me suis *Bon la baston ça sert à rien, faudrait que je fasse la paix avec ce PR *, je me retourne, un jeune manant des banlieue avance sur moi rapidement *Un client parfait ! *, il me dit : « 
- Vazy Vazyvazy balance une
rime là !
- euh ?..
La violence ça craint, euh ? ...nin ninnin ! , faudrait quelques chose qui rime avec hin !?
- Ouais c'est bon ça :
La violence ça craint, crain crincrincrincrincrain !
Son copain arrive et nous partons vers la d'où il est venu.
Moi -
euh ouais ..faudrait une deuxiéme phrase qui rime avec in !?
Lui -
rien !?
L'autre -
Tu galéres
Lui -
Ouais : La violence ça craint, tu galéres ça sert à rien ! » (je décline toute responsabilité musical )
Le rêve s'enfuit, c'est tout noir, je commence à repercevoir mon corp allongé. J'hésite entre chercher à prolonger le rêve et me réveiller pour noter ça (un si brillant couplet ça aurrait était dommage de l'loupé !), finalement je fais comme pour regarder l'IH. Un désert, au dessus d'un rocher ya un buisson plein de fleur blanche *Tain ça pourrait marcher ! * cette derniére réflexion efface l'image les sensation du corps (qui était reparti) reviennent } ~6h30
Sans me lever j'attrape mon cahier et commence à noter, le souvenir est aussi vague que lorsque j'essaiyait de m'en rappeler durant le rêve.
Je vais boire un café, à ce moment là c'est comme si les morceaux se dérouler et que les détaïls revenaient.
C'est souvent comme ça pour moi, le corps du rêve m'apparait trés grossiérement au rêveil, les détails ne viennent qu'un peu plus tard. Ce que je trouve intéressant ici c'est que le souvenir du rêve était déjà grossier dans le rêve un peu avant le rêveil.

~8h { ...RN dans lequelle plein de monde, d'ancien amis ou ennemis de la famille viennent nous aider à rénover l'appart, un couple d'allemand inconnu et sympathique viennent emménager avec nous, des voisins actuels qui ne nous aiment pas viennent aussi et nous aident, on discute, sympathise et leur propose d'emménager avec nous, tous ça se fini autour d'une grande table dans un repas où tous le monde rit beaucoup en mangeant de la charcuterie , je me souviens particuliérement du pére-voisin (d'ordinaire excessivement médisant ) qui imite Dany Boon ! ... } ~12h30


XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX
Enregistrer un commentaire